Me GRECIANO exerce 80% de son activité dans le domaine du droit de la famille. Elle est donc qualifiée pour vous accompagner lors de cette étape, que vous souhaitiez divorcer à l'amiable ou devant le juge aux affaires familiales de manière contentieuse.

Comment divorcer ?

Il existe plusieurs types de divorces :

Le divorce à l'amiable dit "par consentement mutuel" : Depuis le 1er janvier 2017, c'est l'avocat qui rédige la convention de divorce et non le notaire. La nouvelle procédure, en vigueur depuis le mois de janvier 2017, permet aux époux de se mettre d'accord non seulement sur le principe du divorce mais également sur les conséquences de leur divorce et de le consigner dans un acte qui sera rédigé par deux avocats, et enregistré par un notaire. La procédure, à partir du moment où les époux sont d'accords, est plus rapide et plus efficace que précédemment mais nécessite un accord sur tous les points. Désormais, un avocat peut rédiger un acte constatant le divorce des époux quelque soit le lieu de domiciliation des époux.

 

Le divorce contentieux : Lorsqu'un accord est impossible, chaque époux choisit un avocat et l'époux le plus diligent saisit le juge aux affaires familiales qui va trancher les différents et prononcer le divorce à l'issue d'une procédure plus longue, qui comprend plusieurs étapes afin de régler une à une toutes les difficultés.

Après divorce : Me GRECIANO intervient également pour vous assister dans le cadre des opérations de liquidation de votre patrimoine avant, pendant ou après votre procédure de divorce.

 

Peut-on divorcer sans avocat ?

 

L'intervention d'un avocat est obligatoire pour divorcer. Dans le cadre d'un divorce par consentement mutuel, seul l'avocat peut rédiger la convention de divorce. Dans le cadre d'un divorce contentieux, c'est le seul à pouvoir saisir le tribunal et suivre la procédure qui vous permettra d'obtenir un jugement de divorce.