Keyboard and Mouse

AVOCAT CHEF D'ENTREPRISE

Votre avocat exerce sa profession en individuel, en tant que profession libérale.

A ce titre il est soumis au statut des indépendants.

Il ne bénéficie pas de l'assurance chômage, ni des assurances perte d'emploi concernant les crédits à la consommation, et le délai de carence pour la prise en charge de ses arrêts maladie par l'assurance maladie est de 30 jours.

Il cotise à sa propre caisse de retraite.

Votre avocat est collecteur de TVA pour l'Etat à hauteur de 20%.

Il supporte également différentes charges : 

- Urssaf,

- Cotisations à l'Ordre des avocats,

- Assurance professionnelle,

- Cotisations retraite,

- Assurance invalidité et perte de revenus,

- Cotisation Foncière des Entreprises

Mais également, pour pouvoir travailler dans son cabinet  :

- Loyer,

- Secrétaire,

- Internet,

- Téléphone,

- Logiciel,

- Papeterie,

- Etc

Si bien qu'un honoraire TTC de 100,00 euros est divisé comme tel : 

- 17,00 euros de TVA à payer à l'Etat,

- 44,00 euros de charges globales,

- 39,00 euros de marge brute puisqu'elle est encore ensuite imposée au titre de l'impôt sur le revenu.

Le coût global du cabinet pour pouvoir fonctionner est estimé à 2400,00 euros TTC par mois. La TVA et les cotisations professionnelles sont calculées selon un pourcentage du chiffre d'affaires du cabinet. Ce montant est donc variable.

Votre avocat vous assure un service de qualité. Des conseils appropriés et des actes rédigés de manière professionnelle et diligente. Vous avez un professionnel compétent à votre écoute.

 

Votre avocat est à votre disposition par téléphone et par e-mail pour répondre à vos interrogations et vos doutes. Une réponse rapide est assurée. Cependant, ce temps passé doit être rémunéré puisqu'il y a derrière une entreprise à faire tourner. Une facturation au taux horaire est donc prévue, pour que vous puissiez avoir quelqu'un de disponible pour vous répondre librement.